Scandale Volkswagen : le PDG de Renault «pas si inquiet que ça»

le
0
Le PDG de Renault Carlos Ghosn à Francfort le 16 septembre 2015. (© O. Andersen / AFP)
Le PDG de Renault Carlos Ghosn à Francfort le 16 septembre 2015. (© O. Andersen / AFP)

Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a assuré mardi ne pas être «si inquiet» que ça des répercussions du scandale Volkswagen sur l'ensemble de l'industrie automobile.

«Il y a des doutes aujourd'hui», a certes reconnu le dirigeant interrogé par Bloomberg TV depuis le salon de l'automobile de Francfort.

Le géant allemand a admis avoir équipé 11 millions des voitures dans le monde de logiciels truqueurs permettant de fausser le résultat de tests antipollution. Son action en Bourse a dévissé, entraînant dans son sillage les titres de nombreux constructeurs en Europe.

«Je ne suis pas si inquiet que ça», a toutefois ajouté le patron du groupe automobile français, assurant que les constructeurs devront faire oeuvre de transparence. «Je suis sûr que dans les prochaines heures, nous allons voir des communiqués publiés par les constructeurs automobiles pour faire le point sur leur propre entreprise», a ajouté M. Ghosn.

Abordant la question des relations avec les régulateurs, le patron a par ailleurs estimé que les constructeurs devaient s'adapter aux différentes exigences selon les pays de la «manière la plus honnête et transparente».

Source


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant