Scandale VOLKSWAGEN : dans la ligne de mire du premier fonds souverain norvégien

le
0

(AOF) - Le premier fonds mondial souverain norvégien (Norges Bank Investment Management) va rejoindre rejoindre la class-action en Allemagne contre Volkswagen. Le fonds, qui détient 1,64% du capital du constructeur automobile allemand, a pris acte des révélations selon lesquelles les systèmes d'échappement de 11 millions de véhicules ont été truqués pour passer les tests d'émissions polluantes.

Volkswagen avait reconnu l'an dernier qu'il avait truqué ses moteurs diesel avec un "dispositif d'invalidation" pour les tests de pollution. Dans ces comptes 2015, Volkswagen a accusé une perte 16,2 milliards d'euros et réduit son dividende annuel de 97% à cause de ce scandale.

Le groupe a refusé de commenter les intentions du fonds norvégien.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant