Scandale UraMin : quel rôle Patrick Balkany a-t-il joué ?

le
0
Patrick Balkany.
Patrick Balkany.

Le maire de Levallois-Perret n'est pas au bout de ses ennuis. Alors que son épouse vient d'être mise en examen pour "blanchiment de fraude fiscale", Patrick Balkany apparaît dans une autre affaire médiatique : le scandale UraMin. En 2007, le géant du nucléaire Areva avait racheté pour 1,8 milliard d'euros trois mines d'uranium en Afrique qui auraient donné lieu au versement de gigantesques commissions. Une affaire entre les mains de la justice depuis que la Cour des comptes a saisi le parquet national financier sur les dessous de cette opération controversée.Sur la piste d'un trafic d'influence Le juge Van Ruymbeke, qui enquête sur le patrimoine du couple, a découvert un surprenant versement de 5 millions de dollars sur un compte singapourien qui pourrait le ramener à l'affaire UraMin. Officiellement, le compte retrouvé par la justice n'appartient pas à l'édile, mais à une société fiduciaire suisse, Gestrust SA, derrière laquelle se cache l'ancien chef de cabinet du maire de Levallois, Jean-Pierre Aubry. Les policiers sont convaincus que le couple d'élus est en réalité le véritable bénéficiaire du compte singapourien, qui a servi à acheter, en 2008, le splendide riad Dar Giucy de Marrakech.D'après les informations du Point.fr, c'est un homme d'affaires belgo-congolais qui a approvisionné le compte de 5 millions de dollars. George Forrest, surnommé le "vice-roi du Katanga", est un milliardaire qui a bâti sa fortune dans les mines en Afrique....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant