Scandale pédophile : le cardinal Barbarin doit-il démissionner ?

le
3
Scandale pédophile : le cardinal Barbarin doit-il démissionner ?
Scandale pédophile : le cardinal Barbarin doit-il démissionner ?

Que faire d'un prêtre soupçonné d'agressions sexuelles ou déjà condamné ? A cette interrogation, le cardinal Barbarin a évalué à au moins trois reprises qu'il pouvait continuer à exercer, et même se voir confier de nouvelles responsabilités. Ces dernières semaines, on avait appris que l'archevêque de Lyon avait maintenu en fonction deux curés soupçonnés d'actes pédophiles alors qu'il était au courant de leurs agissements — certes commis il y a de nombreuses années sous ses prédécesseurs.

Cette fois, il ne s'agit pas de pédophilie mais du cas — que nous avons révélé mercredi sur notre site — d'un curé condamné il y a neuf ans par la justice pour des agressions sexuelles sur des étudiants à Rodez et aujourd'hui en poste dans le diocèse de Lyon. Il pose la question du « recyclage », par sa hiérarchie, de tout ecclésiastique ayant gravement fauté. « Est ce qu'il a le droit à l'oubli ? Je réponds oui, d'un point de vue civil, une fois que la justice est passée. Mais d'un point de vue de l'Eglise, il n'y a pas oubli mais suivi et vigilance », estime Bernard Quintard, vicaire général du diocèse de Rodez. Pour Bertrand Virieux, l'un des responsables du collectif La parole libérée, qui fédère des victimes du prêtre pédophile lyonnais Bernard Preynat, « on ne doit pas donner une seconde chance » à un homme d'Eglise coupable de déviances. « Parce que le sacerdoce, c'est une vocation pour la vie, centrée sur la foi et la morale, au service de son prochain, et non pour l'agresser », martèle-t-il.

QUESTION DU JOUR. Le pape doit-il suspendre le cardinal Barbarin ?

La désapprobation ne cesse de monter autour du cardinal. Une pétition, que vient de lancer sur Internet un étudiant appelant « à la démission immédiate » de Mgr Barbarin a déjà recueilli près de 65 000 signatures. Le Premier ministre, lui-même, l'a invité « à prendre ses responsabilités ». Dans l'immédiat, visé par ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki il y a 9 mois

    Visiblement, la FM s'en donne à coeur joie !

  • M7097610 il y a 9 mois

    il manque de prêtres et on lui demande d'en exclure ... comment faire ! autoriser le mariage des prêtres...?

  • M4189758 il y a 9 mois

    JPi - S'il a fait ce qu'il fallait certainement pas. S'il ne l'a pas fait ? Merd'alors!