Scandale du Libor : Bruxelles inflige des amendes records

le
0
Société générale se voit infliger une amende de 446 millions d'euros pour avoir participé à un cartel sur les produits dérivés des taux d'intérêt en euros.

La Commission européenne a infligé mercredi des amendes à six établissements financiers internationaux accusés de s'être entendus pour manipuler les taux interbancaires en euros (Euribor) et en yens (Tibor). Le commissaire chargé de la politique de la concurrence, Joaquin Almunia, a pointé du doigt des «cartels dans le secteur des produits dérivés de taux d'intérêt». La manipulation de ces indices de référence, sensés refletés le coût des prêts interbancaires, a influencé pendant des années, à l'avantage des banques, le prix de nombreux produits financiers. Le total des amendes atteint donc le niveau record de 1,7 milliards d'euro.

«Ce qui est choquant, dans les scandales du Libor et de l'Euribor, ce n'est pas seulement la manipulation des indices de référence, qui mobilise les régulateurs financiers...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant