Scandale du Dépakine : un class action est lancée contre Sanofi, une première en France

le
0

(AOF) - L'Apesac (l'association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant) a déposé une action de groupe contre Sanofi devant le Tribunal de grande instance de Paris dans l'affaire du Dépakine. Fin août, le Ministère de la Santé avait reconnu que plus de 10 000 femmes enceintes avaient été exposées entre 2007 et 2014 à la Dépakine, un médicament contre l'épilepsie, qui aurait entraîné des risques pour les foetus. Cette class-action est une première en France depuis l'autorisation de cette procédure dans le domaine de la santé (loi du 26 janvier 2016).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant