SBM Offshore: dévisse de 12%, l'affaire brésilienne revient.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action SBM Offshore dérapait de plus de 12% à la Bourse d'Amsterdam après que le groupe parapétrolier ait annoncé que la justice brésilienne avait refusé d'avaliser la transaction judiciaire conclue dans le pays le 15 juillet dernier.

Pour mémoire, le groupe avait annoncé mi-juillet qu'il avait mis fin à une sombre affaire par une transaction judiciaire tripartite impliquant l'Etat brésilien, Petrobras, la major pétrolière locale, et lui-même.

Cet accord prévoyait la clôture d'une enquête concernant des 'paiements inadéquats'. SBM Offshore acceptait aussi, parallèlement, les sanctions financières prononcées par le Brésil. Le groupe néerlandais se félicitait alors de pouvoir reprendre des relations normales avec son 'client clé', Petrobras.

Or ce matin, SBM Offshore a indiqué que la cinquième chambre du bureau du procureur fédéral du Brésil avait refusé d'approuver la transaction conclue le 15 juillet dernier. Le groupe ajoute simplement qu'il va demander des éclaircissements à ce sujet.

Pour mémoire, SBM Offshore est l'un des grands fournisseurs de FPSO, acronyme anglais (Floating production storage and offloading vessel , “unité flottante de production, de stockage et de déchargement”) désignant des navires qui, en haute mer, permettent d'exploiter un gisement sous-marin, de stocker le brut qui en est extrait, et de le transférer par exemple sur un pétrolier. Il s'agit donc d'un équipement important pour les gisements brésiliens, le plus souvent situés très au large des côtes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant