Sauvetage de Chypre : Mario Draghi sur le gril

le
0
Les experts s'attendent à un statu quo sur les taux de la BCE ce jeudi, mais à une séance houleuse sur Chypre.

Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, doit se préparer à une séance de questions sportive, ce jeudi, à l'issue de la réunion du Conseil de gouverneurs, à Francfort. «Super Mario» sera mis sur le gril pour la gestion de la crise chypriote, notamment sur le projet de taxation des dépôts, qui met à mal le projet d'union bancaire si cher à la BCE.

L'un des membres du directoire de la BCE, Jorg Asmussen était présent à l'Eurogroupe du 15 mars, à Bruxelles, qui a donné son aval, à une taxation de tous les dépôts chypriotes, y compris sous les 100.000 euros, seuil en deçà duquel s'applique la garantie européenne. Bien que la BCE ait émis, au cours de la discussion, un avis négatif, sur la taxation des dépôts non garantis, Jorg Asmussen a signé la décision collective, tout comme le ministre allemand des Finances Wolfgang Sch...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant