Sauvetage de casques bleus philippins sur le Golan

le
0

(Actualisé avec sauvetage de casques bleus) NATIONS UNIES, 30 août (Reuters) - Un groupe d'une trentaine de casques bleus philippins encerclés par des militants islamistes sur le plateau du Golan ont pu être secourus et récupérés sains et saufs dans leur campement, a annoncé samedi un responsable à l'Onu. "Ils ont été récupérés sains et saufs, une trentaine d'entre eux", a dit ce responsable. Ces casques bleus philippins de la Force des Nations unies chargée de surveiller la zone entre Israël et la Syrie depuis 1974 (FNUOD) ont été pris sous le feu d'une attaque vers 06h00 alors qu'ils se trouvaient dans le camp 68 en territoire syrien près de la frontière avec Israël. Un deuxième groupe de 35 soldats philippins qui se trouvaient dans le camp 69 distant de 4 km n'ont pas participé aux échanges de coups de feu. Les soldats qui n'ont pas pu être évacués au cours de l'opération de sauvetage demeurent encerclés par les djihadistes, a précisé un responsable onusien. Un groupe de 44 soldats fidjiens ont été capturés jeudi sur le plateau du Golan et sont sains et saufs, a par ailleurs indiqué l'Onu. (Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant