Saut en hauteur (finale) : Drouin sacré au bout du suspense

le
0
Saut en hauteur (finale) : Drouin sacré au bout du suspense
Saut en hauteur (finale) : Drouin sacré au bout du suspense

Le Canadien Derk Drouin a remporté son premier titre de champion du monde du saut en hauteur, ce dimanche à Pékin, au terme d'un barrage, devant l'Ukrainien Bohdan Bondarenko et le Chinois Guowei Zhang.

Pour la première fois de l’histoire, il a fallu un barrage pour déterminer quel athlète serait sacré champion du monde du saut en hauteur. Ils étaient en effet trois à égalité à 2,33m, avec le même nombre d’essais, et les juges leur ont donc proposé une barre à 2,34m, où le titre allait se jouer à la mort subite.

Le Canadien Derek Drouin, le Chinois Guowei Zhang et l’Ukrainien Bohdan Bondarenko ont donc été départagés sur cette barre, et seul le Canadien est parvenu à la franchir, à son premier essai. Drouin (25 ans), fraîchement sacré aux Jeux Panaméricains, s’offre donc un premier titre mondial (il avait déjà remporté le bronze aux JO 2012 et aux Mondiaux 2013). A noter que le Qatari Mutaz Essa Barshim, qui avait sauté 2,41m cette saison, finit au pied du podium, avec un bond à 2,33m. Aucun Français ne participait à cette finale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant