Saut à la perche : L'or sinon rien pour Lavillenie

le
0
Saut à la perche : L'or sinon rien pour Lavillenie
Saut à la perche : L'or sinon rien pour Lavillenie

Renaud Lavillenie ne se cache pas. Favori du concours olympique du saut à la perche, le Français ne vise rien d?autre que la médaille d?or lors des JO de Londres : « C?est sûr que ce serait une déception de ne pas avoir l?or mais ce serait avant tout une grosse déception de ne pas avoir de médaille tout court, a déclaré le champion du monde en salle 2012 lors d?une conférence de presse à Aubière, son lieu d?entraînement. Je me sens très content et très fier, quatre ans après les JO de Pékin, ça y est j?y suis, le travail a payé. Maintenant il n?y a plus qu?une seule hâte, c?est d?être dans l?arène et de vivre cela à 100 %. »

Malgré la pression d?un tel événement, Renaud Lavillenie reste confiant. Le perchiste de 25 ans sait qu?il peut s?appuyer sur ses résultats. Avant son échec à Szceczin en Pologne, le week-end dernier, il restait sur onze succès de rang avec à la clé, la meilleure performance mondiale de la saison en plein air (5,97 m le 1er juillet aux championnats d?Europe à Helsinki) : « Je sais qu?il va y avoir une pression quoi qu?il arrive car je fais partie des favoris, cela est comme ça depuis que j?ai franchi les 6,01 m et que je suis régulièrement sur les podiums. À deux semaines des jeux je vois que je suis en forme, déjà ça, c?est rassurant. » Rendez-vous est donc pris pour le 10 août, jour de la finale du concours de saut à la perche.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant