Sauber : Van der Garde, la confusion règne

le
0
Sauber : Van der Garde, la confusion règne
Sauber : Van der Garde, la confusion règne
Alors que la Cour Suprême de l'Etat de Victoria a donné raison à Giedo van der Garde mercredi, Sauber refuse d'installer le pilote néerlandais dans l'une de ses monoplaces lors du Grand Prix d'Australie, dimanche. L'écurie suisse a donc fait appel de cette décision.

Conduira ? Conduira pas ? A quelques jours du premier Grand Prix de la saison 2015 de Formule 1, difficile de savoir si Giedo van der Garde prendra place au volant de l'une des deux monoplaces Sauber. Alors que le Grand Prix d'Australie aura lieu dimanche, la Cour Suprême de l'Etat de Victoria en Australie, a donné raison, mercredi, au pilote néerlandais dans le conflit qui l'oppose à son écurie.

Pilote de réserve en 2014, il aurait obtenu la promesse de la part de ses dirigeants d'être titulaire en 2015. Or, ces derniers ont finalement fait confiance au Suédois Marcus Ericsson et au Brésilien Felipe Nasr (22 ans). Van der Garde avait aussitôt saisi la justice suisse qui lui avait donné raison. Il a ensuite saisi la juridiction australienne afin qu'elle applique la décision. Ce qui a été fait mercredi.

Pour autant, Giedo van der Garde n'est pas assuré de piloter sur le circuit de Melbourne, dimanche. Sauber, inquiète de voir rouler un pilote qui ne connaît pas la nouvelle voiture, a fait appel. Alors que les essais démarrent vendredi, la confusion règne au sein de l'écurie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant