Sauber : L'écurie recale Honda et reste avec Ferrari

le , mis à jour à 11:55
0

L'écurie Sauber et le motoriste Honda ont annoncé qu'ils rompaient le contrat qui devait les lier à partir de 2018. C'est finalement Ferrari qui va rester motoriste de l'équipe suisse !

Avant même d'entrer en vigueur, le contrat entre Sauber et Honda est rompu ! Alors que le motoriste japonais devait équiper l'écurie suisse l'année prochaine, comme annoncé en avril dernier, les deux parties ont finalement décidé ne pas aller plus loin « Cette décision a été prise pour des raisons stratégiques, dans l'idée d'offrir un meilleur futur à l'écurie Sauber. Nous souhaitons remercier Honda pour leur collaboration, et nous leur souhaitons le meilleur pour leur futur en Formule 1 », a déclaré le nouveau patron de l'équipe Frédéric Vasseur.

L'arrivée de Vasseur a tout changé

« Nous avons construit une bonne relation avec Sauber, et on avait hâte de travailler ensemble en 2018. Mais durant les discussions faisant suite au changement de direction de l'équipe (Vasseur a remplacé Monisha Kaltenborn fin juin, ndlr), nous avons décidé d'un commun accord d'abandonner le projet en raison de différences dans les futures directions des deux parties. Nous souhaitons remercier Sauber pour leur collaboration, et nous leur souhaitons le meilleur pour le futur. Malgré cette annonce, la passion de Honda pour les sports mécaniques est forte et notre grande implication dans la Formule 1 reste inchangée », a réagi de son côté Masashi Yamamoto, manager général de Honda Motor.

Sauber reste finalement avec Ferrari !

Mais Sauber n'a pas traîné pour trouver un nouveau motoriste, puisqu'au lendemain de cette rupture, Frédéric Vasseur a annoncé avoir signé un contrat de plusieurs années avec Ferrari, qui équipe l'écurie suisse depuis 2011 (mais n'a jamais fait mieux que sixième au classement des constructeurs). « L'expérience partagée avec Sauber F1 Team et Ferrari a créé des fondations solides qui nous permettront d'avancer efficacement, notamment avec le développement de la voiture de 2018 », a déclaré Vasseur dans un communiqué, en marge de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie. Quant à Honda, il continue d'équiper McLaren, mais les résultats extrêmement décevants depuis deux saisons et demie (9eme du championnat des constructeurs en 2015, 6eme en 2016, 10eme actuellement, avec 2 points inscrits) ne devraient pas inciter l'écurie anglaise à poursuivre l'aventure très longtemps. Des rumeurs font toutefois état d'une prochaine collaboration entre Honda et Torro Rosso.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant