Satellite : le virage de la propulsion électrique

le
0
INFOGRAPHIE - La Semaine mondiale des satellites ouvre ses portes à Paris ce lundi sur fond de bons résultats enregistrés cet été par les industriels européens.

Aujourd'hui et jusqu'à jeudi 12 septembre, Paris devient la capitale des industries spatiales. Quelque 600 PDG et hauts cadres dirigeants ont répondu présent à ce rendez-vous annuel organisé par Euroconsult, premier cabinet de conseils de la filière dans le monde.

En toile de fond de cette 17e édition de laWorld Satellite Business Week, le bel été d'Astrium, filiale spatiale d'EADS, et de Thales Alenia Space (TAS), filiale à 50-50 de Thales et de l'italien Finmeccanica. Le 22 juillet, les deux sociétés ont remporté, contre l'américain Lockheed Martin, un contrat de plus de 800 millions d'euros pour fournir aux Émirats arabes unis deux satellites d'observation militaire. Trois semaines plus tard, TAS était choisi par Brasilia pour construire un satellite de télécoms civil et militaire pour quelq...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant