Sarkozy vise les sites internet terroristes

le
0
En réaction aux tueries de Toulouse et de Montauban, le président de la République a annoncé jeudi de nouvelles mesures pour endiguer la propagation d'idéologies extrémistes, notamment sur Internet.

Nicolas Sarkozy a tiré les conclusions de la série d'attaques de Mohamed Merah à Toulouse et Montauban. Dans une intervention télévisée jeudi, le président de la République a indiqué qu'il souhaitait durcir la lutte contre l'apologie du terrorisme et des «idéologies de haine», afin de court-circuiter les filières d'endoctrinement terroristes.

L'action doit porter à la fois sur les circuits classiques d'entraînement à l'étranger, et sur les discours de radicalisation propagés sur Internet. «Désormais, toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine et à la violence sera punie pénalement», a averti Nicolas Sarkozy.

Inspiré de la lutte contre la pédopornographie

Avec cette mesure, le président de la République souhaite étendre au terrorisme un mécanisme déjà en vigueur dans la lutte contre la pédopornographie en ligne, rappelle la députée UMP Laure de La Raudière. La loi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant