Sarkozy veut lutter contre les normes absurdes

le
0
Le candidat veut une nouvelle règle qui supprimerait deux normes chaque fois qu'une nouvelle sera créée en France et, si possible, en Europe.

Nicolas Sar­­kozy dessine peu à peu son projet économique et y a intégré hier soir, lors de son intervention dans «Capital», une mesure pour mettre fin à une spécificité bien française, que les règles européennes viennent encore accentuer: la multiplication des normes, qui brident l'activité et renchérissent le coût de la vie quotidienne. «Les normes, ce sont 4 à 5 points de dépenses en plus dans le PIB», a-t-il insisté.

«Si les Français me font confiance, dans les cinq ans qui viennent, chaque fois qu'un ministre voudra proposer une nouvelle norme, il faudra supprimer deux normes anciennes», a-t-il dit. Et le Conseil économique, social et environnemental sera «le garant de cet engagement». Au niveau européen, il faudrait que «la même règle s'applique [...] Il faudra convaincre» nos partenaires, a poursuivi le président-candidat.

«Cinq températures selon les plats»

Et pour démontrer l'absurdité de certaines de ces normes, ce dernier n'a pas hési

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant