Sarkozy veut généraliser les jurés populaires dès 2013

le
0
Le président a également fait part de son souhait de changer le mode de nomination des procureurs : à l'avenir, le gouvernement devrait se conformer à l'avis du Conseil supérieur de la magistrature

Nicolas Sarkozy veut avancer la généralisation de la présence de citoyens assesseurs en correctionnelle d'un an, estimant que cette réforme «répond à l'attente» des Français.

«Je souhaite qu'à la lumière de ce démarrage réussi, nous puissions, avec le Parlement, accélérer la généralisation du dispositif avant le terme actuellement prévu en 2014 et étendre les jurés popu­laires à l'ensemble des juridictions dès 2013», a déclaré vendredi le président de la République, en présentant à l'Élysée ses vœux aux hautes juridictions.

«Je suis convaincu que c'est un moyen de consolider le lien qui unit les Français à la justice», a-t-il ajouté. L'expérimentation menée dans deux cours d'appel, celles de Toulouse et de Dijon, montre que les audiences qui se tiennent en présence de ces nouveaux jurés, si elles se révèlent d'une durée plus longue, sont l'occasion d'une plus grande pédagogie. «Du coup, on ne se retrouvera plus avec un prévenu qui se tourn

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant