Sarkozy veut durcir la loi sur la récidive

le
0
Le drame de Pornic a fait réagir le président de la République. Michel Mercier annonce de nouvelles mesures

«Un tel drame ne peut rester sans suite», a lancé mardi Nicolas Sarkozy en référence au drame vécu par Laëtitia, qu'un récidiviste est soupçonné d'avoir assassiné. Le président prononçait mardi un discours devant les ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire, proches de Pornic, où le scooter accidenté de la jeune femme a été retrouvé. Mardi, les enquêteurs continuaient en effet les fouilles vaines depuis plus d'une semaine. «Je veux vous dire que la récidive criminelle ne peut rester impunie et je ne me contenterai pas d'une enquête sans suites», a ajouté le chef de l'État.

Le garde des Sceaux, Michel Mercier, lui a emboîté le pas dans l'après-midi, en précisant que de nouvelles mesures seraient ajoutées au projet de loi sur les jurés populaires qui doit, selon la volonté présidentielle, être présenté au printemps. Ces mesures viseront à assurer un suivi «spécifique et approprié» des récidivistes, selon les termes de Michel Mercier. Les par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant