Sarkozy veut accélérer son retour

le
12
Sarkozy veut accélérer son retour
Sarkozy veut accélérer son retour

La guerre est déclarée. Pour Nicolas Sarkozy, premier président de la République à voir ses comptes de campagne rejetés par le Conseil constitutionnel, les choses sont claires : on cherche à l'abattre, on veut sa peau! Qui? « François Hollande bien sûr », accusent en ch?ur les sarkozystes, déjà très remontés sur les affaires Tapie et Bettencourt. Sous le choc, ils dénonçaient hier une « man?uvre du pouvoir », une « décision politique » pour empêcher le retour de leur champion. « Je ne veux pas être parano, mais comme par hasard, à chaque fois que Hollande a un problème, comme là avec Delphine Batho, un truc sort sur Sarko! » s'étrangle un vieil ami. « C'est une nouvelle démonstration de la volonté de bâillonner, d'asphyxier Nicolas Sarkozy qui est décidément celui qui gêne le plus le pouvoir », vilipendait un Brice Hortefeux « ulcéré ».

D'aucuns rappelaient aussi que la gauche a nommé en février deux personnalités sur neuf au Conseil constitutionnel? Des soupçons rejetés en bloc par l'Elysée, qui ironisait hier sur « les roulements de tambour » de la sarkozie.

Cette censure du Conseil, l'ancien président ne l'a pas vue venir. Jusqu'au bout, il a espéré une décision plus clémente, à savoir une réforme partielle de ses comptes de campagne qui aurait entraîné une pénalité de quelques centaines de milliers d'euros. Il avait décidé de rester à Paris en attendant le verdict des Sages, repoussant ses vacances en famille au cap Nègre (Var).

Abasourdi, il a confié à ses proches qu'il jugeait cette décision « injuste », « sévère » et « grave pour la démocratie » pour un dépassement de « 400000 ? tout au plus ». « J'ai présidé un pays, je sais accepter une décision et prendre mes responsabilités », leur a-t-il toutefois glissé, s'efforçant de garder la tête froide.

Il n'a qu'une envie : crier sa vérité

Signe que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 5 juil 2013 à 18:21

    Le "bling-bling" n'a pas encore compris qu'on ne veut plus de lui ???...et qq soit le prix à en payer ?!!!...

  • LeRaleur le vendredi 5 juil 2013 à 11:50

    Dehors une fois, dehors toujours.

  • T20 le vendredi 5 juil 2013 à 11:04

    APRES L'APPEL DU 18 JUIN, LA PELLE DU 5 JUILLET pour boucher le trou!

  • M1765517 le vendredi 5 juil 2013 à 10:54

    Appel à l'aide de Sarko pour renflouer les comptes : Trop fort, pendant ce temps Madame profite d'un aller retour gratos à new york (15 à 20.000 €). Il est vraiment indispensable n'est ce pas Marine

  • 90342016 le vendredi 5 juil 2013 à 10:32

    um-ps tous dans la magouille dehors les bon a rien

  • manta92 le vendredi 5 juil 2013 à 10:14

    Je rappelle que d'après la Cour des Comptes, dirigée par un socialiste, la dette a augmenté de 600 milliards, mais à 85% occasionnée par les présidents de régions.... Socialistes !! Mr Hollande c'est 150 milliards de dettes en plus en un an et une situation économique qu'il s'évertue à dégrader autant que possible ...

  • frk987 le vendredi 5 juil 2013 à 10:01

    Le PS même une politique de parti communiste digne des ex pays de l'Est et l'UMP une politique de parti socialiste, peut-être qu'un jour on aura enfin une politique libérale.

  • rafgide le vendredi 5 juil 2013 à 09:53

    Retour du socialiste de Droite qui a puissamment contribué à augmenter la part de l'Etat dans le PNB; pas loin de 60% . La classe politique française corrompue , incompétente, parasitaire et spoliatrice s'accorde sur la soviétisation du pays.

  • frk987 le vendredi 5 juil 2013 à 09:50

    Quelque soit le budget de l'UMP, ils sont sûrs de virer ces nazes de socialos aux prochaines élections.

  • M7147238 le vendredi 5 juil 2013 à 09:47

    Tout à fait d'accord. Pas vu pas pris c'est fini. qu'on en finisse avec cet "has been"