Sarkozy tacle - encore - Hollande lors d'une conférence à Monaco

le
0
Nicolas Sarkozy et son épouse à Monaco, à l'occasion d'une conférence privée.
Nicolas Sarkozy et son épouse à Monaco, à l'occasion d'une conférence privée.

Ils ont pris l'habitude de se lancer des piques à fleurets pas franchement mouchetés. Lors d'un déplacement à Monaco, où il intervenait devant les salariés du cabinet Deloitte à l'occasion d'une conférence, l'ancien président a livré une attaque envers son successeur.

D'après des enregistrements dévoilés par Nice-Matin, Nicolas Sarkozy discourt sur "l'obsession du consensus" et le besoin, pour tout État, de leaders visionnaires et dynamiques. "En général, on ne prend pas un leader qui voit moins loin, moins vite", affirme-t-il, avant de nuancer. "Enfin, ça dépend. Il y a des pays", se moque-t-il devant une salle hilare, qui applaudit sa saillie.

"Tu l'as vu, ce petit gros ridicule"

Ce n'est pas la première fois que l'ancien chef de l'État critique son successeur, tout comme le manque de leadership des dirigeants européens. Il s'était d'ailleurs exprimé fin mai dans une tribune. Un peu plus tôt, en août 2012, il s'était fendu d'une autre tribune pour critiquer l'immobilisme de François Hollande dans le dossier syrien.

Nicolas Sarkozy s'en était même pris, selon L'Express, au physique de l'actuel président. "Tu l'as vu, ce petit gros ridicule qui se teint les cheveux. T'en connais, toi, des hommes qui se teignent les cheveux", aurait-il lancé à l'un de ses visiteurs, selon l'hebdomadaire.

Quant à cette prestation sur scène, durant environ une heure, au Deloitte Word Meet, elle aurait rapporté à Nicolas Sarkozy la somme 100 000...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant