Sarkozy sur écoute : Christiane Taubira fait sauter son fusible

le
1
Le 12 mars, la ministre brandit très imprudemment devant la presse des documents qui attestent qu'elle savait Nicolas Sarkozy sur écoute.
Le 12 mars, la ministre brandit très imprudemment devant la presse des documents qui attestent qu'elle savait Nicolas Sarkozy sur écoute.

Christine Maugüé, la directrice de cabinet de Christiane Taubira, n'est pas reconduite. La garde des Sceaux solde ainsi la polémique sur les écoutes judiciaires de Nicolas Sarkozy dans laquelle elle s'était empêtrée. Christine Maugüé paie l'addition, sur fond de tension avec sa ministre. La défense de la garde des Sceaux a consisté à s'abriter derrière les supposés cafouillages de son cabinet qui ne l'aurait pas informée de la mise sur écoute de l'ancien chef de l'État.Un doute sérieux est permis quant à cette version des faits qui s'ajoute à toutes celles avancées par la garde des Sceaux. Ainsi, on voudrait nous faire croire que Christine Maugüé a eu connaissance des synthèses des écoutes le 26 février et aurait jugé non pertinent d'en informer sa ministre. Défense de rire... On peut penser que Christine Maugüé ne sera pas en mesure de contredire sa ministre, son mari étant Bernard Rullier, conseiller parlementaire de François Hollande à l'Élysée.La tentation de la poésieChristine Maugüé, énarque et universitaire, est entrée au service de Christiane Taubira le 22 mars 2013, après le départ du premier directeur de cabinet de la ministre, Christian Vigouroux. La nomination de Christiane Taubira fut une surprise en mai 2012, y compris pour elle-même. François Hollande avait d'abord pensé confier ce portefeuille à Jean-Michel Baylet, le chef de file des radicaux de gauche. Celui-ci fut empêché en raison d'une mise en examen....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gyere le mercredi 16 avr 2014 à 16:55

    Enfin la vérité commence à sortir, ce qui ne grandit pas C. Taubira..... OUST nous n'en voulons plus!!!