Sarkozy se pose en président de l'intérêt général

le
0
En déplacement dans l'Allier, le chef de l'État a rodé les probables thèmes de sa campagne présidentielle.

Être en campagne... à la campagne. Depuis la défaite des régionales, Nicolas Sarkozy écume les fermes, les exploitations agricoles ou les PME perdues au milieu des champs. Il est au chevet du monde agricole, cet électorat qui lui a tourné le dos lors des derniers scrutins et qui traverse une crise sans précédent depuis deux ans. Le président effectuait ce jeudi son septième déplacement en huit mois sur les dossiers d'aménagement du territoire et de ruralité. Cette fois-ci, il s'agissait de visiter une ferme d'élevage de charolais, dans le département de l'Allier. L'occasion d'enfourcher le thème du «président de l'intérêt général», dont il avait fait le message central de son intervention télévisée, la semaine dernière. «Je sais qu'il y a des élections cantonales, sénatoriales et, paraît-il aussi, une présidentielle, mais, moi, je ne raconterai pas de fariboles aux Français», a-t-il asséné, comme s'il était déjà candidat, en reprenant un peu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant