Sarkozy s'engage sur l'encadrement des loyers

le
2
SARKOZY VEUT UN ENCADREMENT DES LOYERS
SARKOZY VEUT UN ENCADREMENT DES LOYERS

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy promet d'encadrer la hausse des loyers à l'instar de ce qui se fait en Allemagne, où un locataire peut attaquer le propriétaire de son logement si son loyer est supérieur de 20% au prix du marché.

"C'est une bonne idée. Il ne s'agit pas de bloquer les loyers mais bien d'un encadrement. C'est en cela qu'elle est intéressante. Je l'appliquerai", déclare le chef de l'Etat, candidat à un second mandat, dans une interview à paraître la semaine prochaine dans la revue Femme actuelle.

Nicolas Sarkozy s'était déjà dit prêt à réfléchir à une intervention de l'Etat inspirée du système allemand pour limiter les hausses de loyers élevés le 2 février, alors qu'il n'avait pas encore officialisé sa candidature.

Selon son équipe de campagne, il n'a pas encore tranché la question de savoir si, en France, l'initiative serait laissée comme en Allemagne au locataire ou si le plafond de 20% s'imposerait automatiquement aux propriétaires.

Elle récuse en revanche toute analogie entre ce projet d'encadrement des loyers et celui du candidat socialiste, le principal adversaire de Nicolas Sarkozy.

François Hollande propose, dans le programme qu'il a présenté fin janvier, "d'encadrer par la loi les montants des loyers lors de la première location ou à la relocation", dans les zones où les prix sont "excessifs".

Mais l'entourage de Nicolas Sarkozy déclare s'appuyer sur d'autres déclarations du candidat socialiste et de membres de son équipe de campagne pour assimiler cette proposition à un gel ou à un blocage des loyers.

La proposition socialiste "est une mesure similaire à la loi de 1948 (de blocage des loyers) et ce n'est pas le système allemand", a dit à Reuters un collaborateur du président-candidat.

"Ce qui est prioritaire pour nous, c'est de ne pas décourager le développement de l'offre de logements, ce que ne manquerait pas de provoquer un gel des loyers", a-t-il ajouté.

Emmanuel Jarry, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4661438 le jeudi 12 avr 2012 à 08:36

    allez qu'il parte et qu'on ne l'entende plus !

  • PurJu.69 le jeudi 12 avr 2012 à 07:58

    75 % de Propriétaires, Quand . ?