Sarkozy reste sceptique sur la stratégie filloniste

le
0
En laissant entendre qu'il sera candidat à des primaires en 2016 en vue de l'élection présidentielle, François Fillon ne fait pas le jeu de l'ancien président.

En route pour Abu Dhabi, Nicolas Sarkozy n'a pas regardé le meeting de François Fillon à la Mutualité. Mais cela ne changera guère l'idée qu'il se fait de la stratégie de son ancien premier ministre pour 2017. Dès son retour, il pourra en parler avec François Fillon, avec qui il doit déjeuner. Il pourra lui dire qu'il ne comprend pas son refus des combats électoraux, même si Fillon n'a pas complètement fermé la porte à une candidature pour la présidence de l'UMP en septembre prochain. «Si on veut être chef, il faut monter sur l'estrade et dire: “Je suis le chef”», explique Sarkozy à ses interlocuteurs. Autrement dit, il faut se présenter aux élections et courir les risques de la défaite.

Pour le moment, Sarkozy constate la profonde crise de leadership à droite. Une crise que Fillon n'a pas su pré...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant