Sarkozy reproche à Hollande de refuser un double débat

le
17
Sarkozy reproche à Hollande de refuser un double débat
Sarkozy reproche à Hollande de refuser un double débat

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a reproché vendredi sur RTL à son adversaire socialiste, François Hollande, de rejeter sa proposition d'un double débat entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Le chef de l'Etat, candidat à un second mandat et donné battu au second tour par les sondages, souhaite l'organisation de deux débats télévisés d'une heure et demie au lieu d'un seul, comme c'est la tradition en France.

Il propose que l'un porte sur les questions de société et économiques et l'autre sur les questions internationales.

Mais le candidat socialiste, favori des sondages, s'est prononcé jeudi sur RMC pour un seul grand débat, "qui durera le temps nécessaire" et abordera tous les sujets.

Nicolas Sarkozy a rappelé sur RTL que François Hollande avait proposé trois débats au moment des primaires socialistes qui ont abouti à sa désignation comme candidat du PS.

"Voilà que s'il est qualifié pour le deuxième tour, il n'en veut qu'un", a poursuivi le président-candidat. "Il faut plus de débats quand on est socialiste pour parler aux socialistes que pour parler aux Français ? Quelle curieuse opinion."

Nicolas Sarkozy a redit qu'il pourrait révéler entre les deux tours le nom de son futur Premier ministre s'il est réélu.

"Je n'ai pas dit que le ferai, j'ai dit que c'était une possibilité dans un souci de transparence et de clarté", a-t-il déclaré. "Je le connais, bien sûr."

"La France n'a pas droit à l'erreur, il faut que les Français aient tous les éléments pour choisir, qu'ils puissent choisir sur les projets, sur les personnes. J'irai le plus loin possible en la matière", a-t-il ajouté.

Il a également estimé qu'un gouvernement de 20 ministres "devrait être un maximum" - un engagement jamais tenu jusqu'ici sous la Ve République si l'on compte les ministres délégués et autres secrétaires d'Etat.

A l'avant-veille du premier tour, Nicolas Sarkozy a attaqué le "triumvirat" que constitueraient selon lui François Hollande, le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon et l'écologiste Eva Joly en cas de victoire du candidat socialiste.

Selon lui, ils se comporteraient de façon "sectaire" et voudraient effectuer une chasse aux sorcières s'ils arrivent au pouvoir.

"Ce triumvirat Mélenchon-Joly-Hollande (...), on a l'impression que si on n'est pas avec eux on n'aura pas beaucoup d'espérance de pouvoir trouver une place", a-t-il ajouté.

Emmanuel Jarry et Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • q2lamrd le vendredi 20 avr 2012 à 17:35

    on ne peut pas débattre avec un menteur invétéré, capable en abusant du respect que l'on attribue malheureusement à sa fonction, de proférer avec la fausse conviction habituelle aux avocats plaidant une injuste cause, en regardant la caméra dans les yeux, contrevérité sur contrevérité. Du mensonge affirmé et dela désinformation, il reste toujours au moins le doute, et bien menés, la PEUR ... qui fait tjrs faire les + grosses co__nne_ries.

  • otua le vendredi 20 avr 2012 à 14:08

    il y a débat et débat : JC avait refusé un débat avec JMLP.Si c'est pour entendre n'importe quoi saupoudré d'agressivité non merci j'ai une + haute idée de la démocratie

  • charleco le vendredi 20 avr 2012 à 13:45

    Il n'y a pas besoin de plusieurs débats pour se faire une opinion : on sort de 17 ans de Chiraquie et de Sarkozisme, si ça n'est pas parlant, qu'est-ce qu'il vous faut? Vous en voulez encore?

  • flernon le vendredi 20 avr 2012 à 12:38

    une brouette on la pousse on ne discute pas avec

  • kerplou le vendredi 20 avr 2012 à 11:47

    Baljo : c'est un filou , et il jete de la poudre aux yeux. Il peut dire merci aux journaliste c'est bobos de gauche parisianistes.

  • kerplou le vendredi 20 avr 2012 à 11:41

    Le pauvre Hollande ne teindre pas dix minutes face à Sarko , à l'ena ils lui ont appri le beau language de la langue de bois , mais Sarko lui il sait y faire et Hollande a peur de lui et hurle de loin comme un petit chien. L'unité de la gauche c'est faite sur une seule Phrase "Virer Sarko" , comment vont ils s'entendre apres les elections, quelle couleur cela fait pour un melange Rouge,Rose,Vert.

  • jmuzan le vendredi 20 avr 2012 à 11:26

    Avec un débat c'est un peu court et insuffisant pour élire un président dans notre système présidentiel voir présidenialiste bien plus fort qu'aux USA et Russi, on reste sur sa fin avec un goût de revenez y!!!; aux USA il y en a plus qu'un.Au moins deux débat voir trois serait bien, avec au moins un plus technique sur les points économiques et analyse des programmes des candidats et le ou les autres à définir.

  • baljo le vendredi 20 avr 2012 à 11:04

    Pourquoi voulez-vous que François Hollande, accepte un deuxième débat avec qq qui est derrière lui. Vous le traitez de mou mais il est loin d'être aussi bête que vous le dites.

  • jmuzan le vendredi 20 avr 2012 à 10:52

    M Hollande soyez fidèle à vos engagements de 3 débats et si vous ne l'êtes pas aujourd'hui comment le seriez - vous demain, le débat entre les deux tours n'est pas un règle mais une pratique qui n'a rien de contraignant puisqu'en 2002 il n' y en a point eu.hollande proposait trois débats, sarko en demande 2, alors 2 1/2 serait juste.

  • baljo le vendredi 20 avr 2012 à 10:39

    Après avoir accusé les médias d'impartialité Le nain à le culot d'en redemander. Ce mec est sur courant alternatif haute fréquence.prenez vite votre Sarkoleptique.