Sarkozy rappelle la gauche à l'ordre

le
0
VIDÉO - Faisant référence à certains propos de responsables PS, le président français estime que «les paroles qui ont été entendues déconsidèrent ceux qui les ont prononcées à l'endroit de nos amis allemands».

Nicolas Sarkozy a réagi lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel aux récentes déclarations de responsables socialistes accusant Berlin de mener «une politique à la Bismarck», et comparant le président français à Edouard Daladier en 1938.

«Jusqu'à présent, l'amitié franco-allemande faisait l'objet d'un consensus au sein de la classe politique française. Les paroles qui ont été entendues déconsidèrent ceux qui les ont prononcées à l'endroit de nos amis allemands», a déclaré le président Sarkozy. «Je souhaite que, quel que soit le calendrier électoral, chacun sache se hisser à la hauteur des responsabilités et ne joue avec l'histoire de nos deux pays, qui a été trop dramatique pour qu'on se permette de se laisser aller à ce point».

«Mme Merkel et nos amis allemands savent bien que ces propos ne sont pas tenus par des gens responsables et qu'il ne faut pas en être blessé», a rajouté Nicolas Sarkozy. Ange

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant