Sarkozy prône le sang-froid en politique

le
0
Dans le Morbihan, mardi, le président s'est appliqué à relativiser les mauvais sondages

Quand la percée de Marine Le Pen dans les sondages retourne le Landerneau politique, Nicolas Sarkozy opte pour un voyage en France, loin des polémiques. Le déplacement mardi à Josselin, dans le Morbihan, avait valeur de réponse aux inquiets de la majorité, qui observent avec effroi la dégringolade du chef de l'État dans les enquêtes d'opinion: le président travaille, il est sur le terrain pendant que s'agitent les sondeurs. Message réservé aux maires du département qui étaient venus l'écouter. «Les maires n'étaient pas là pour écouter un propos politicien, mais pour échanger sur des problèmes de développement local. Le président a bien répondu à cette attente», notait mardi le sénateur UMP Josselin de Rohan, régional de l'étape, et fidèle de Jacques Chirac.

Cela n'a pas empêché Nicolas Sarkozy de répondre par allusions aux questions du jour. «Je fais de la politique depuis trente-cinq ans, j'ai connu tous les mandats, avec des hauts et des bas, et puis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant