Sarkozy prêt à sacrifier Morano, même avec des excuses-sources

le , mis à jour à 18:43
3

PARIS, 7 octobre (Reuters) - Nicolas Sarkozy s'est dit mercredi prêt à sacrifier Nadine Morano même si elle présente ses excuses pour ses propos sur la "race blanche", afin d'éviter une démission des têtes de liste régionales, a rapporté un membre du comité exécutif de LR. Philippe Richert, tête de liste des Républicains aux élections régionales dans le Grand Est, a annoncé aux instances nationales de sa formation qu'il démissionnerait si Nadine Morano gardait son investiture en Meurthe-et-Moselle. "Richert m'a dit : "si Morano est investie, c'est sans nous, j'ai la lettre de démission des têtes de liste de cette région sur mon bureau", a déclaré Nicolas Sarkozy au comité exécutif des Républicains qui a précédé une réunion de la commission nationale d'investiture prévue mercredi soir, a dit un participant à Reuters. "Mieux vaut une crise passagère et investir à long terme. On a la responsabilité de porter l'alternance", aurait-il ajouté. Philippe Richert, président de la région Alsace, conduit une liste Les Républicains-UDI-MoDem en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, une alliance que Nicolas Sarkozy entend répliquer à l'échelon national pour la présidentielle de 2017. "A l'heure où je vous parle, je n'ai rien reçu", a-t-il ajouté à propos de la lettre d'excuses demandée à Nadine Morano. La députée européenne, qui était à Strasbourg mercredi, a refusé de dire aux journalistes si elle l'avait écrite. Si Nicolas Sarkozy est suivi par la Commission nationale d'investiture (CNI), Les Républicains devraient donc retirer à Nadine Morano la tête de liste en Meurthe-et-Moselle pour les élections régionales des 6 et 13 décembre. (Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tintin51 le jeudi 8 oct 2015 à 08:28

    Sanctionné des vérités, c'est facile. Nous citoyens, allons nous charger de sanctionner cette caste de politiques qui ne voient que leurs intérêts!! Pour le bien de notre pays, mettre des citoyens de la société civile; virer les sois disant pro de la politique et mettre dans le même wagon la CGT pour le bien des travailleurs.

  • M3335165 le mercredi 7 oct 2015 à 18:43

    calcul politique pour les primaires

  • M4118344 le mercredi 7 oct 2015 à 18:31

    Proverbe cht’i 2017 En 2017, faut pas qu' Sarko’minche, Mais faut pas croire non plus, Hollandemains qui chantent !