Sarkozy pour la 1e fois chez les Sages

le
0
L'ancien président de la République a siégé mardi aux côtés des neuf Sages du Conseil constitutionnel pour une audience consacrée à deux QPC.

«Ah, aujourd'hui, il y a le président Sarkozy!» Mardi matin, Jean-Louis Debré, le président du Conseil constitutionnel, a juste glissé, le ton neutre, quelques mots aux avocats qui arrivaient rue de Montpensier. Sinon, la présence de l'ancien président - qui siégeait pour la première fois parmi les Sages - n'a bousculé en rien l'ordre du jour. En ouvrant la séance, Jean-Louis Debré n'a fait aucune allusion à son illustre voisin, assis à sa droite. Pendant deux heures, le nouveau venu a studieusement écouté, échangeant brièvement avec Jean-Louis Debré ou se tournant vers Jacqueline de Guillenchmidt. Mais il n'a pas posé de questions, comme c'est l'usage au Conseil.

«RAS, aucune fébrilité, séance normale», affirmait-on ensuite rue de Montpensier d'où rien n'avait transpiré sur l'arrivée de Nicolas Sarkozy, pourtant bien préparée. On savait déjà qu'un bureau lui avait été réservé. Au menu de cette «première», figuraient deux questions prioritaires de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant