Sarkozy plus que jamais résolu à se battre

le
1
Mis en examen dans le cadre de l'affaire Bettencourt, l'ancien président veut attendre le résultat de son recours en nullité avant de durcir sa riposte.

«Ils ont fait de lui un candidat pour 2017», s'amuse un très proche ami de Nicolas Sarkozy. Qui se demande si le juge Jean-Michel Gentil ne veut pas tout faire pour accélérer le retour politique de l'ancien président. Car, à peine quatre jours après que lui a été signifiée sa mise en examen, il apparaît qu'on ne pouvait pas mieux s'y prendre pour redonner à Nicolas Sarkozy le supplément de rage dont il avait besoin pour décider, dans son for intérieur, ce retour sur lequel tout le monde s'interroge depuis six mois.

«Outreau est passé par là»

Mais surtout, certains autour de l'ancien président en sont convaincus, le juge Gentil a réuni les ingrédients pour créer vis-à-vis de Sarkozy un courant de soutien de plus en plus massif. Car l'état de l'opinion à l'égard des juges (et des journalistes) rest...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le lundi 25 mar 2013 à 13:41

    Aller SArko, il faut virer le nimbus et ont coimpte sur toi. Toi tu peux compter sur une trés grande majorité de Français qui se sont avoir par les médias lors de la derniére présidentielle. D'ailleurs il faut boycotter ses chiffons pour qu'ils rendent leurs bilans aux greffes des tribunaux.