Sarkozy : «pédagogue» selon l'UMP, «bonimenteur» pour le PS

le
0
RÉACTIONS - Alors que François Fillon salue la «détermination et l'expérience» du chef de l'Etat, Jean-Marc Ayrault accuse la majorité d'être responsable du creusement de la dette et de la stagnation économique

François Fillon a vanté, dans un communiqué envoyé à l'issue de l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy, la «détermination et l'expérience» du chef de l'État, qui constituent «un atout pour protéger la France et relancer l'Europe». «Ce soir, nos concitoyens ont pu mesurer la gravité des responsabilités qui distingue la fonction du président de la République», a déclaré le premier ministre. «Loin du brouhaha des oppositions et des joutes partisanes, Nicolas Sarkozy a invité nos concitoyens à affronter ensemble les réalités d'un monde difficile qui a changé et bousculé les conditions de la prospérité européenne», a-t-il poursuivi. Le premier ministre a confirmé par ailleurs que de nouvelles mesures d'économies seraient dévoilées «dans une dizaine de jours».

Le secrétaire général de l'UMP, J ean-François Copé, a salué un «discours de vérité», estimant que le chef de l'État avait également fait preuve «d'un esprit de mission» et mon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant