Sarkozy ne veut pas revenir mais pourrait y être «obligé»

le
5
L'ancien chef de l'Etat met en cause, dans des propos rapportés par Valeurs actuelles , la gravité de la situation. Il affirme également que le monde politique (lui) «procure un ennui mortel».

Dix mois jour pour jour que Nicolas Sarkozy ne s'est pas exprimé publiquement. Depuis sa défaite face à François Hollande, l'ex-président n'est sorti qu'une fois de sa réserve, en août, pour dénoncer la situation en Syrie via un communiqué. Pas un mot en revanche sur son avenir politique. Le mystère est savamment entretenu par un Nicolas Sarkozy à la fois silencieux, mais continuant à tirer les ficelles en coulisses, et par des propos ambigus distillés dans la presse par sa garde rapprochée. Mais cette fois-ci, son état d'esprit apparaît plus clair. Selon des propos rapportés par l'hebdomadaire Valeurs actuelles à paraître jeudi, l'ex-chef de l'État affirme qu'il n'a pas l'intention de revenir en politique, mais qu'il pourrait y être contraint «par devoir» pour...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gbourger le mercredi 6 mar 2013 à 12:34

    Encore un qui se croit indispensable. Certains ont comme ça un ego surdimmensionné. C'est le principe de relativité revu par Sarkozy: voir aujourd'hui tous les nuls du PS à l'action lui font croire qu'il est bon alors qu'il était peut-etre un peu moins nul.

  • M3493130 le mercredi 6 mar 2013 à 12:09

    Pour le moment, on se borne à défaire tout ce que Sarkozy a fait. Les électeurs de Hollande, ont cru au rêve comme ceux de Mitterand. On taxe à tour de bras, on est arrogant comme jamais etc. Alors, Monsieur Sarkozy apparait comme un Président actif et volontaire. On commence à le regretter peut être...

  • LeRaleur le mercredi 6 mar 2013 à 12:06

    Si après 2007, ce menteur, avait fait tout ce qu'il avait dit en 2007, il aurait gagné avec 57% et aurait envoyé Marine au tapis. Alors, Sarko, ouste.

  • bguibber le mercredi 6 mar 2013 à 11:39

    Alors celui là, il faut qu'il consulte rapidement

  • mlaure13 le mercredi 6 mar 2013 à 11:34

    On peut penser sincèrement, qu'il n'a pas été viré pour le voir revenir ?!...Le drame , c'est que son successeur n'est pas, mais pas du tout à la hauteur des évènements...on ne s'improvise pas Président d'un Pays comme la France...On a raté Bayrou...dommage mais c'est ainsi Pourtant 2 français sur 3, étaient favorables à son analyse pour la présidentielle, mais ils se sont laissés "enfumés" dans le sectarisme UM/PS !...Alors, arrêtez de vous plaindre !!!...