Sarkozy «ne veut pas être le représentant d'une élite pour qui tout va bien»

le , mis à jour le
13

Alors qu'il perd du terrain face à Alain Juppé dans les sondages sur la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy comptait sur son meeting du Zénith de Paris ce dimanche soir pour relancer sa campagne.

 

QUESTION DU JOUR. Nicolas Sarkozy peut-il encore remporter la primaire de la droite et du centre ?

 

L'ancien président de la République a raillé  un  «nouveau "cartel des Non" qu'a si bien connu le général de Gaulle», face aux critiques suscitées par les deux  référendums, sur la rétention administrative des fichés S et sur le regroupement familial, qu'il promet d'organiser, s'il est élu président, en même temps que les législatives de 2018. 

 

Le «cartel des Non» était une coalition de partis (radicaux, socialistes, chrétiens-démocrates, indépendants) opposés au projet de réforme constitutionnelle proposé par le général de Gaulle, le 20 septembre 1962, sur l'élection du président de la République au suffrage universel direct.

 

«Je solliciterai l'avis des Français par le référendum car cela sera à eux de décider (...). Regardez-les, écoutez-les. En appeler au peuple! Quel scandale! Quel populisme! Et puis, en plus, ce serait impossible», a commenté  Nicolas Sarkozy  en désignant «les juristes, les spécialistes, l'Etat de droit, le Conseil d'Etat...» 

 

Et l'ancien président de la République d'ironiser : «Qu'il est touchant ce nouveau "cartel des Non", qu'a si bien connu le général de Gaulle, qui n'a à la bouche que la démocratie participative mais qui s'étrangle d'indignation à l'idée que l'on puisse solliciter directement le peuple. Je ne suis décidément pas des leurs».

 

Il réexplique «Nos ancêtres les Gaulois»

 

Dans son discours centré notamment sur le «déclassement», l'ex-chef de l'Etat, battu en 2012 par François Hollande, a dit vouloir être candidat «pour parler du quotidien des Français, pas pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a un mois

    Selon France 2, le nom de Franck Attal apparaît à 34 reprises dans les déclarations de Nicolas Sarkozy devant les policiers qui l'ont interrogé pendant sa garde-à-vue. Mais à chaque fois, l'ancien président évoque Franck Attal pour affirmer qu'il ne le connaît pas, et l'accuser de "mensonges". Problème: Sarkozy ne peut ignorer qui est Franck Attal. Sur plusieurs images d'archives exhumées par France 2, on voit Nicolas Sarkozy monter sur scène lors de ses meetings, guidé par... Franck Attal

  • M1461628 il y a un mois

    Faire diversion sur le burkini, les gaulois,les mauvais français bobos de gauche qui votent à la primaire , les référendums improbables etc.....pendant ce temps Sarkozy ne répond pas sur le fonds des affaires Bygmalion, Buisson, le financement libyen de sa campagne en 2007, les écoutes téléphoniques etc....Posture pathétique de fuite en avant derrière Marine....

  • g.gicque il y a un mois

    Arrêtes, j'ai les lèvres gercées !

  • M1461628 il y a un mois

    Buisson a dit que Sarkozy était toujours prêt à dire tout et n'importe quoi en période de campagne pour ne rien faire après ....on a un bon aperçu avec le meeting(concert?) du Zénith .......

  • M1461628 il y a un mois

    Je ne cherche pas la bénédiction du petit Paris mondain, je cherche la résurrection du peuple de France.", il dénonce les méchants bobos de gauche et se veut le défenseur de la classe moyenne contre le déclassement.....Drôle si ce n'était une nouvelle manipulation pathétique de Sarkosy le défenseur des français qui souffrent par celui qui habite Villa Montmorency Paris 16ème, quartier très privé des grosses fortunes ......Très loin de la France qui souffre

  • M8637171 il y a un mois

    Franck8. je ne connais pas le programme de Marine. Mais les référendums n'ont pas été inventés par Marine !

  • M8637171 il y a un mois

    C'est quand même un très fort de la politique. Il est en train de reprendre de bonnes idées de bon sens dont la France a besoin. On sait aussi qu'il a la capacité à faire passer quelques réformes essentielles. Mais on sait aussi que pour arriver et se maintenir au pouvoir il est capable, mais dans une moindre mesure que Chirac, de tricher et de renoncer.

  • franck8 il y a un mois

    Il copie vraiment tout sur Marine Le Pen ! Décidément Sarkozy "Trump" énormément !

  • newwin il y a un mois

    Pinocchio est très drole

  • glitzy il y a un mois

    Si je me rappelle bien, il a vécu toute sa vie à Neuilly (maire à 28 ans), est ami avec Bolloré, tous les autres milliardaires français, l'émir du Qatar, et marié à une top model issue de la grande bourgeoisie italienne. De qui veut-il se moquer ? (Réponse : de nous tous)