Sarkozy multiplie les flèches contre le PS

le
0
En campagne sans le dire, le chef de l'État pourrait officialiser sa candidature en février.?

Le président change de ton. Il n'est pas candidat déclaré, et il n'est toujours pas officiellement en campagne… mais il a décidé de répondre présent face à la primaire du PS. Mardi dans la Creuse, et jeudi à Chaumont (Haute-Marne) lors de la visite du Musée Beaubourg itinérant, Nicolas Sarkozy a multiplié les piques, les flèches et les tacles. «Le président n'est pas en campagne: il ne fait pas d'annonces, il ne développe aucun thème pour le moment, mais il égratigne un peu l'adversaire», résume un conseiller.

Jeudi, Sarkozy a donc continué à égrener les critiques à l'encontre de ses adversaires potentiels. Martine Aubry qui avait proposé, en juillet lors du Festival d'Avignon, d'augmenter le budget de la Culture de 30 à 50%: «J'ai vu qu'on demandait une augmentation de 50% du budget de la Culture. Pourquoi pas 100%, 150%? Ça n'a pas de sens. Ce qui a du sens, ce sont les projets, les initiatives», a-t-il recadré. Ou encore le projet socialiste qui défend

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant