Sarkozy mobilise une dernière fois son camp

le
0
Le président-candidat tenait vendredi un meeting à Nice parmi les siens. Bernadette Chirac y a fait une apparition remarquée.

Pour son dernier meeting, Nicolas Sarkozy est arrivé entouré de son épouse, Carla, de ses amis, de ses proches. Parmi sa garde rapprochée, Henri Guaino, mais aussi son ami de trente ans Brice Hortefeux ou le chanteur Enrico Macias. Et, parmi les responsables de la majorité, le premier ministre François Fillon, la ministre du Budget Valérie Pécresse, le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé, le président de l'Assemblée Bernard Accoyer, le ministre de la Défense Gérard Longuet, et même Rama Yade. Il a salué la présence de ces derniers: «Je sais ce que l'on va dire, que je suis sentimental. (...) Je ne suis pas devenu une momie, je suis un être humain qui aime profondément son pays et ses concitoyens», a-t-il lancé au Nikaia de Nice, devant une salle comble - environ 10.000 personnes selon les organisateurs.

Consensus médiatique

L'autre vedette de ce meeting était Bernadette Chirac, venue soutenir celui dont elle pense qu'il est le seul à avoir «le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant