Sarkozy : les défis du discours de Toulon

le
0
Le chef de l'État n'a pas abandonné l'idée de faire voter la règle d'or budgétaire avant la fin du quinquennat.

Ce jeudi, Nicolas Sarkozy prononcera à Toulon un deuxième discours sur la crise et l'Europe, trois ans après le discours de Toulon, devenu depuis l'une des références du quinquennat, et la semaine où le chômage est reparti à la hausse. Le chef de l'État veut de nouveau frapper les esprits. Il veut rappeler que certains engagements ont été tenus, par exemple sur les paradis fiscaux, il veut aussi déclarer solennellement que le combat continue pour la «moralisation du capitalisme», via les sommets du G20. Mais il expliquera aussi comment d'au­tres crises se sont ajoutées à celle de septembre 2008 et ont différé d'autant les solutions déjà complexes et multilatérales qu'il préconisait il y a trois ans.

Il s'agira donc, encore une fois, d'un exercice pédagogique sur «les trois crises du quinquennat: la crise bancaire, la crise économique et la crise de la dette», selon un conseiller. Ce sera aussi une feuille de route sur la stratégie de sortie de crise et «le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant