Sarkozy laisse entendre qu'il voterait Hollande contre le FN

le
0
    PARIS, 27 octobre (Reuters) - Nicolas Sarkozy a laissé 
entendre jeudi qu'il voterait pour François Hollande au second 
tour de la présidentielle de 2017 dans l'hypothèse d'un duel 
entre l'actuel chef de l'Etat socialiste et la candidate du 
Front national, Marine Le Pen. 
    "Pas de gaieté de coeur", a répondu l'ex-président, qui 
brigue aujourd'hui l'investiture présidentielle de la droite, à 
la question d'un journaliste de BFM TV.  
    "Je ne voterai pas pour le Front national. C'est clair, je 
ne l'ai jamais fait et d'ailleurs, je pense qu'entre nous, avec 
le Front national, il y a une barrière infranchissable", a 
poursuivi Nicolas Sarkozy.  
    "Pour eux, l'immigration est un problème de principe, pour 
moi, c'est un problème de nombre", a-t-il justifié. 
    Selon des propos rapportés par deux journalistes dans le 
livre "Un président ne devrait pas dire ça...", François 
Hollande a lui-même dit qu'il voterait pour Nicolas Sarkozy en 
cas de deuxième tour contre la présidente du FN. 
    Pour l'heure, l'ancien chef de l'Etat est donné 
systématiquement perdant face à Alain Juppé dans les sondages 
réalisés en vue de la primaire des 20 et 27 novembre. 
 
 (Simon Carraud, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant