Sarkozy joue avec les peurs sur l'immigration-Lamassoure

le
6

STRASBOURG, 22 septembre (Reuters) - Le questionnaire sur l'immigration soumis par Nicolas Sarkozy aux adhérents des Républicains "semble inspiré exclusivement par la peur", a estimé mardi Alain Lamassoure, ajoutant aux critiques internes contre l'initiative à plus d'un an de la primaire interne au principal parti de l'opposition. Au total, 53.000 adhérents se sont prononcés par vote électronique la semaine dernière sur douze questions, formulées comme autant de propositions allant de la refondation des accords de Schengen à la suppression de l'aide médicale d'Etat pour les étrangers en situation irrégulière. Elles ont recueilli des taux d'approbation de 91,41% à 97,43%. Le résultat sera débattu mardi, sans vote, lors du bureau politique des Républicains. Les principaux rivaux de Nicolas Sarkozy à la primaire de 2016, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire, ont déploré de ne pas avoir été consultés en amont sur le contenu de ce document appelé à compléter un "socle programmatique commun" pour les candidats. "Le questionnaire semble inspiré exclusivement par la peur, la crainte des étrangers, évoqués implicitement comme de possibles fraudeurs, voire des délinquants potentiels, en tout cas comme des intrus embarrassants", juge dans un communiqué Alain Lamassoure, eurodéputé Les Républicains dont il préside la délégation au Parlement européen. "Certes, c'est ce que ressentent beaucoup de nos électeurs, et ce que hurlent quotidiennement les réseaux sociaux", poursuit l'ancien ministre d'Edouard Balladur et d'Alain Juppé, représentant de l'aile centriste et pro-européenne du parti. "Mais le rôle d'un parti, qui se réclame du Général de Gaulle et de la démocratie chrétienne, consiste-t-il à justifier tous les préjugés xénophobes, ou à faire courageusement la pédagogie de nos valeurs?", s'interroge-t-il, rappelant que Nicolas Sarkozy est un "Français de deuxième génération". Alain Lamassoure répond aux douze questions sur un ton acerbe. Ainsi : "Êtes-vous d'accord pour la suspension immédiate de Schengen ? Évidemment non. On ne va pas rétablir des contrôles permanents à Roubaix, Annemasse et Hendaye parce qu'il y a une guerre civile en Syrie!" L'expression "centres de rétention", dont Nicolas Sarkozy souhaite l'établissement en dehors de l'Union européenne est "fâcheuse" poursuit-il en soulignant qu'il s'agit "de malheureux" fuyant la guerre "par familles entières". Partisan, comme Alain Juppé, d'une politique d'intégration mais non d'assimilation, il balaie l'idée d'une suppression de l'aide au développement aux pays qui n'en font font pas assez pour retenir leurs ressortissants : "Laissons des solutions aussi simplistes aux extrémistes qui n'ont jamais exercé de responsabilités gouvernementales !" (Gilbert Reilhac, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mardi 22 sept 2015 à 18:26

    oups "j'étais" et "pas miscibles" sorry !

  • Pathor le mardi 22 sept 2015 à 18:21

    M541, j'était tout à fait d'accord avec votre message que la censure bourso a supprimé ( il n'y avait aucun propos violents, discriminatoires ou diffamatoires, mais cette censure ne respecte absolument pas sa charte et encore moins les avis des participants contrairement à ce qu'ils prétendent). ----Perso j'aime bien l'huile (d'olive) et le vinaigre (de cidre) , et pourtant ils ne sont pas missiles c'est pour cela qu'ils sont dans des bouteilles séparées...

  • M541933 le mardi 22 sept 2015 à 18:17

    Vous avez supprimé ma position sur l'article il t a 12 minutes Pourquoi ?

  • Pathor le mardi 22 sept 2015 à 18:14

    Ce qui est inadmissible est que ce monsieur admet que la population n'est pas d'accord "Certes, c'est ce que ressentent beaucoup de nos électeurs, et ce que hurlent quotidiennement les réseaux sociaux", mais il entend tout de même donner des leçons de moral et imposer ses idées à la majorité du peuple ! C'est CA la notion de démocratie de ce partisan de l'intégration !

  • M541933 le mardi 22 sept 2015 à 18:06

    J'ai omis de dire que j'avais voté en 2007 Sarkozy mais il n'a trompé alors je vote FN car j'aime ma France

  • Pathor le mardi 22 sept 2015 à 17:39

    "....fuyant la guerre "par familles entières". C'est pas ce montrent les photos! alors lui aussi c'est le mensonge...décidément parti socialiste ou parti républicain .... Ensuite il continu dans la démago " Les préjugés xénophobes " et le déni de la volonté du peuple "..ou à faire courageusement la pédagogie de nos valeurs..." Il est pas question de préjugés xénophobes mais d'énormes problèmes économiques et de société, et d'un sentiment de deux poids deux mesures de la part.....