Sarkozy invoque de Gaulle pour justifier son action

le
0
Le chef de l'État était mardi à Colombey-les-Deux-Églises pour commémorer les 40 ans de la mort du général de Gaulle.

Rien, pas un mot, et pas une attitude n'ont permis mardi de déceler dans la présence de François Fillon aux côtés de Nicolas Sarkozy, un signe que le président avait choisi de confirmer son premier ministre à son poste. L'occasion pourtant s'y prêtait. Les deux hommes venaient s'incliner devant la tombe du général de Gaulle pour le 40e anniversaire de sa mort, le 9 novembre 1970. Dans ces collines majestueuses, et dans cette atmosphère déjà très barrésienne, aux marches de la Lorraine, le chef de l'État a voulu se placer dans les pas du premier président de la V e République et prendre de la hauteur.

Sous la célèbre croix de Lorraine qui domine la dernière demeure de l'ex-président, le crachin et le ciel gris, le président a rendu hommage au général, devant François Fillon, ses ministres Michèle Alliot-Marie, Luc Chatel, régional de l'étape, des chefs de l'UMP Xavier Bertrand et des députés du parti présidentiel, Jean-François Copé.

Citations à l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant