Sarkozy: il faut entendre les peuples sans les traiter de populistes

le
11
Le président des Républicains Nicolas Sarkozy lors d'une réunion électorale à Meyzieu le 9 novembre 2016 ( AFP / JEFF PACHOUD )
Le président des Républicains Nicolas Sarkozy lors d'une réunion électorale à Meyzieu le 9 novembre 2016 ( AFP / JEFF PACHOUD )

Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire de la droite, a affirmé, après l'élection de Donald Trump, que "les responsables politiques doivent entendre les peuples" et "ne doivent pas dire que ce sont des populistes", jeudi sur France 2.

"Dix-sept millions d'Anglais ont choisi le Brexit, 58 millions d'Américains ont choisi Donald Trump, ça montre des peuples en colère. Dans la démocratie, il faut que les responsables politiques entendent les peuples et ne disent pas ce sont des populistes" et s'ils le disent, "ils ont tort", a affirmé M. Sarkozy.

M. Trump "a été choisi, on va voir ce qu'il fait. Il faut faire confiance aux institutions américaines", a-t-il ajouté.

"En démocratie, l'électeur a raison, y compris lorsqu'il choisit M. Hollande pour cinq ans. C'est la règle. J'ai félicité M. Hollande, il a exercé le pouvoir, on s'est rendu compte de la catastrophe absolue à laquelle nous étions confrontés", a-t-il ajouté.

Selon l'ex-chef de l'Etat, "il y a une colère populaire, il y a une réalité vécue par les gens qui ne se reconnaissent plus dans la façon dont (en parlent) les médias et une grande partie des politiques. Il y a un rapport entre la dénégation des élites et la radicalisation du vote populaire".

A la question "Le monde est-il moins sûr après l'élection de Trump?", M. Sarkozy a répondu: "On a Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique, ndlr) toujours, on a le problème du chômage, de la mondialisation qui n'est pas heureuse, du commerce qui n'est pas loyal... Il faut souhaiter que M. Trump prenne les habits de sa fonction".

"J'ai connu ça au moment de (George W.) Bush (président américain de 2001 à 2009)", on n'en a "pas moins aimé les Etats-Unis parce qu'ils avaient choisi Bush qui n'était pas aimé par les élites françaises. On a eu des problèmes et des conflits alors que c'était Obama, adoré des élites françaises", a-t-il également fait remarquer.

M. Sarkozy a également affirmé que l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche donnait "une responsabilité supplémentaire à l'Europe" qui devait "encore plus affirmer sa force, son leadership, sa vision et ses valeurs".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a 4 semaines

    Ainsi, les enquêteurs ont obtenu pas moins de sept témoignages qui accréditent l’hypothèse du versement de fonds par Mouammar Kadhafi à l’équipe de Nicolas Sarkozy, appuyés par le carnet accusateur d’un ancien ministre libyen du pétrole.

  • M1461628 il y a 4 semaines

    Sarkozy responsabilité directe concernant les 23 millions d'€ de fausses factures....égo XXL et éthique xxs au fonds en méprisant la justice il méprise les français......quand on ne sait pas gérer les finances de campagne on reste modeste sur ses engagements.......

  • M1461628 il y a 4 semaines

    Le député-maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a de nouveau été mis en examen début octobre pour des soupçons de dissimulation de son patrimoine au fisc, via des sociétés à l'étranger, a appris l'AFP jeudi de sources proches du dossier.Le 5 octobre, les juges d'instruction qui enquêtent sur son patrimoine l'ont mis en examen notamment pour blanchiment de corruption et de fraude fiscale aggravée "par le caractère habituel", a indiqué à l'AFP l'une des sources

  • M1461628 il y a 4 semaines

    Sarkozy est une malédiction partout t ou il passe il sème le trouble, la confusion par ses pratiques douteuses et souvent des trous dans la caisse .....A qui profites le crime souvent à ses amis .....Buisson,Guéant ,Squarcini , Djouhri,,Balkany etc.....décidément ça pue trop autour de NS

  • M1461628 il y a 4 semaines

    Populiste arrogant surfant sur les peurs maniant la démagogie et le clivage dans le seul but d'arriver à ses fins .....l'immunité présidentielle ......Sarkozy ment sur Bygmalion comme sur le reste et n'assume aucune responsabilité au fonds cela reflète un mépris profond des français

  • M4958114 il y a 4 semaines

    ce personnage vos rien de rien !!

  • dotcom1 il y a 4 semaines

    Son analyse est bonne.

  • wanda6 il y a 4 semaines

    pour Mr. Sarkozy " c'est simple, c'est clair et c'est net. " https://www.youtube.com/watch?v=5EjBwHdE3yQ

  • M19160 il y a 4 semaines

    "Les peuples" ne veulent plus te voir et t'autorisent à dégager.

  • derouet2 il y a 4 semaines

    les leçons de morale sont toujours pour les autres