Sarkozy : "Hollande aura à rendre compte de cette violation du secret défense"

le
0
François Hollande, le président de la République française
François Hollande, le président de la République française

En s'épanchant dans Un président ne devrait pas dire ça..., François Hollande a donné le bâton pour se faire battre, et Nicolas Sarkozy ne s'est pas fait prier pour le saisir. Ce mercredi 2 novembre, l'ex-chef d'État, candidat à la primaire de la droite, a fortement critiqué les révélations du président sortant sur les opérations sécrètes dites « Homo ». « Hollande aura à rendre compte de cette violation manifeste du secret défense », estime Nicolas Sarkozy, au micro de France Info.

Nicolas Sarkozy partage « à 100 % l'analyse présentée par François Fillon » et considère lui aussi que François Hollande est « disqualifié » par ces révélations, qui constituent, selon lui, « un énorme scandale ». « Imaginez que je me sois laissé aller à montrer à des journalistes des plans secrets confidentiels défense d'intervention de nos avions, que j'aie indiqué à des journalistes que j'avais donné des ordres secrets à nos forces spéciales pour éliminer tel ou tel ennemi de la France. C'est une forfaiture », a-t-il dit. « Il n'y a pas une démocratie au monde qui accepterait ça », a-t-il insisté, en ajoutant : « Si c'était moi, il y aurait déjà eu une association qui aurait été constituée pour déposer [une] plainte, et une enquête préliminaire engagée. »

« La vie de nos hommes est en cause »

Nicolas Sarkozy a rappelé que « le président de la République...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant