Sarkozy heureux que sa plainte ait convaincu

le
0
L'avocat général près la cour de cassation demande le dessaisissement du juge d'instruction Jean-Michel Gentil qui a mis Nicolas Sarkozy en examen dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Bettencourt.

Dans la guerre des affaires, Nicolas Sarkozy espère qu'il est en train d'emporter une première manche. L'ancien président et son avocat ont jubilé en découvrant l'avis de l'avocat général en réponse à la demande de dessaisissement pour suspicion légitime à l'égard du juge Gentil. «Il s'agit d'une procédure qui aboutit très rarement, et nous ne savons pas encore ce que décidera la Cour de cassation, mais c'est déjà une victoire pour nous de constater que l'avis de l'avocat général recoupe notre plainte», commente un collaborateur de Nicolas Sarkozy, rue de Miromesnil.

Cela fait longtemps déjà que les sarkozystes estiment que leur champion est «victime d'un complot». Ils se sentent un peu moins isolés. «Les conclusions de l'avocat général prouvent que nous ne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant