Sarkozy et Hollande escamotés à la télé la semaine dernière

le
0
Ils ont été quasi absents des journaux et magazines d'information de TF1 la semaine dernière. Et devancés par les plus petits candidats sur presque toutes les autres chaînes.

La semaine dernière, il fallait être particulièrement vigilant pour apercevoir Nicolas Sarkozy et François Hollande dans un journal télévisé ou dans une émission politique de TF1. Selon un décompte transmis par la chaîne au Conseil supérieur de l'audiovisuel, le président-candidat et son adversaire socialiste ont eu droit respectivement à 3 et à 4 secondes de temps de parole sur la première chaîne de France. François Bayrou, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont fait à peine mieux, en obtenant péniblement plus de 30 secondes à l'antenne.

Ce temps de parole anémique dédié aux cinq candidats en tête des sondages sur TF1 tient aux nouvelles règles qui s'appliquent depuis le 9 avril. Jusqu'à vendredi, les médias audiovisuels doivent appliquer une égalité des temps de parole et des temps d'antenne accordés aux dix candidats «dans des conditions de programmation comparables». La semaine dernière, plusieurs chaînes ont donc accordé une plus grande place a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant