Sarkozy en meeting : «Il y aura des primaires » avant 2017

le
5
Sarkozy en meeting : «Il y aura des primaires » avant 2017
Sarkozy en meeting : «Il y aura des primaires » avant 2017

C'est dans la banlieue chic de Lille (Nord) que Nicolas Sarkozy a planté l'estrade pour son premier meeting depuis l'annonce de son retour en politique la semaine dernière. Ce jeudi soir à' heures à Lambersart, la ville de son ami Marc-Philippe Daubresse, l'ancien chef de l'Etat, qui brigue la présidence de l'UMP, est remonté à la tribune devant des militants. Une première depuis sa défaite le soir du second tour de la présidentielle, le 6 mai 2012.

L'ex-chef de l'Etat a fait peu d'annonces, traçant avant tout les grandes lignes de sa vision politique. Il a quand même pris position en faveur de l'exploitation du gaz de schiste et plaidé pour une diminution du nombre de parlementaires.

Il a aussi promis qu'à la tête de l'UMP, il organiserait des primaires en vue de l'élection présidentielle de 2017, histoire de rassurer Alain Juppé ou François Fillon, candidats déclarés. Comme il l'avait déjà fait sur France 2 dimanche soir, il a assuré compter sur les deux hommes. Mais pas que. Cette fois il a rajouté d'autres noms, ceux de la jeune garde de l'UMP qui l'entourent : Wauquiez, NKM et même Bruno Le Maire... lui aussi candidat à la présidence de l'UMP.  

Torpillant Hollande, qu'il considère «perdu», «sonné», Sarkozy a aussi attaqué frontalement Marine Le Pen. Il la juge en partie responsable du «désastre que subit la France», parce qu'elle a donné «un fameux coup de main à son ami François Hollande», en 2012.

>>Revivez les temps forts du meeting de Nicolas Sarkozy

'h55. Le meeting s'achève sur la Marseillaise.

19h52. Sarkozy veut réduire le nombre de parlementaires. Evoquant une «assemblée  pléthorique et une assemblée inaudible», l'ancien chef de l'Etat estime qu'il faut «réduire le nombre de parlementaires et leurs redonner un poids, une parole centrale.» «Qui

osera dire que l'on peut continuer sans changer profondément la composition, le nombre du monde ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 29 sept 2014 à 11:45

    300CH...un peu tiré par les cheveux ?...:-)))

  • 300CH le jeudi 25 sept 2014 à 22:13

    On a eu une Valse de Vienne II, on a le pays de hollande et la on a un Nicolas, sar-commence

  • M7403983 le jeudi 25 sept 2014 à 21:09

    Il commence à nous raser ce Sarko !!! Décidément, il a rien compris. C'est vraiment mal parti ... toujours aussi excité ... attend un peu mon p'tit gars , on va te la donner ta sucette !!!!

  • mlaure13 le jeudi 25 sept 2014 à 19:34

    On n'en veut PLUS...et point barre !!!...

  • M1531771 le jeudi 25 sept 2014 à 18:46

    On s'en tape non de son retour...?!?