Sarkozy dit n'avoir rien à se reprocher sur les vols Lov Group

le
2

PARIS, 19 février (Reuters) - Nicolas Sarkozy a dit jeudi n'avoir rien à se reprocher dans l'enquête ouverte pour abus de biens sociaux, complicité et recel de ce délit au préjudice éventuel de la société d'un de ses proches qui avait payé certains de ses déplacements. Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire sur le financement de trois vols en jet privé de l'ancien président en 2012 et 2013 qui ont été pris en charge par Lov Group, la société de l'homme d'affaires Stéphane Courbit. ID:nL5N0VS35A "Je n'ai pas l'intention de me livrer à quelque explication que ce soit parce qu'à ma connaissance vous n'êtes pas un juge", a répondu Nicolas Sarkozy au journaliste d'Europe 1 qui l'interrogeait. "À ma connaissance, je n'ai rien à me reprocher", a ajouté le président de l'UMP, avant d'évoquer les calomnies dont il dit avoir été victime dans l'affaire Bettencourt. Stéphane Courbit est un des prévenus du procès pour abus de faiblesse de Liliane Bettencourt à Bordeaux, une affaire dans laquelle Nicolas Sarkozy a été un temps mis en examen avant de bénéficier d'un non lieu. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 le jeudi 19 fév 2015 à 10:33

    Suite à ce procès sa démission de la présidence l'UMP sera une évidence Raffarin en intérim pour organiser les primaires ....visionnaire non?

  • M1461628 le jeudi 19 fév 2015 à 10:31

    330 000€ de jets privés gratos par son ami courbit pdg air lov group, abus de biens sociaux en retour d'ascenseur suite à son intervention auprès de bettencourt pour investir 143 M€ dans sa boite ....Limpide non?