Sarkozy détaille sa grande réforme de l'alternance

le
0
Un bonus-malus sera notamment institué pour les entreprises de plus de 250 salariés.

En déplacement ce mardi matin à Bobigny (Seine-Saint-Denis), Nicolas Sarkozy a présenté les grandes lignes de la réforme de l'apprentissage qui doit conduire à faire passer le nombre de jeunes formés par l'alternance de 600 000 aujourd'hui à 800 000 en 2015, et même «1 million à terme».

Peu développées en France - contrairement à l'Allemagne qui emploie trois fois plus de jeunes en apprentissage - et mal considérées - elles sont pour beaucoup considérées comme une voie de garage alors qu'elles fournissent des taux de débouchés dépassant 60 % -, les formations en alternance ont subi de plein fouet les affres de la crise. En moins de deux ans, le nombre de bénéficiaires de contrats d'apprentissage ou de professionnalisation ont chuté de près de 15 %, et ce malgré les efforts des pouvoirs publics qui ont juste permis en fait de limiter la casse. On estime aujourd'hui à 1,7 % le taux d'alternants dans les entreprises de plus de 250 salariés, les seules à av

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant