Sarkozy dénonce «un acte barbare»

le
0
Le président a assuré ce dimanche que la France n'acceptera «jamais le diktat des terroristes et du terrorisme».

Depuis la Guadeloupe, Nicolas Sarkozy a qualifié ce dimanche «l'assassinat» des deux Français enlevés au Niger d'«acte barbare perpétré par des barbares».

«J'ai appris ce dimanche dans l'avion qui m'emmenait de Fort-de-France à Pointe-à-Pitre l'assassinat particulièrement odieux de deux de nos compatriotes au Niger (…). C'est la nation tout entière qui condamne un acte barbare perpétré par des barbares, un acte d'une lâcheté inouïe», a déclaré le président de la République au début de son discours de vœux aux Français d'outre-mer.

«Ce crime odieux ne fait que renforcer la détermination de la France à lutter sans relâche contre le terrorisme et contre les terroristes. Les démocraties ne peuvent pas accepter cela», a-t-il ajouté.

«Les démocraties, c'est leur honneur, c'est leur noblesse, doivent lutter pied à pied contre ces barbares venus d'un autre âge qui veulent terroriser le monde entier. Nous n'accepterons jamais le diktat des terroristes et du t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant