Sarkozy critique l'initiative de Paris sur la paix au Proche-Orient

le , mis à jour à 18:09
2

JERUSALEM, 8 juin (Reuters) - Nicolas Sarkozy a implicitement critiqué lundi le projet de résolution de la France pour un règlement du conflit israélo-palestinien, estimant que toute intervention extérieure était "une erreur". L'ancien chef de l'Etat, président du parti Les Républicains, effectue une visite-éclair en Israël et dans les territoires palestiniens. "La paix ici viendra d'abord des Israéliens et des Palestiniens eux-mêmes et tout ce qui sera fait de l'extérieur, sans leur accord et leur soutien, serait, me semble-t-il, une erreur", a déclaré Nicolas Sarkozy à l'issue de la visite d'une entreprise à Jérusalem. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, entend soumettre d'ici à septembre un projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations unies pour "une solution juste, durable et globale" au conflit israélo-palestinien dans un délai de 18 mois. Si aucun accord n'était conclu au terme de cette échéance, la France reconnaîtrait la Palestine. Laurent Fabius est attendu dans moins de deux semaines en Israël dans le cadre d'une tournée qui le mènera également en Egypte et dans les territoires palestiniens. (Sophie Louet avec Dan Williams à Jérusalem, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 8 juin 2015 à 19:44

    que va t il faire dans ce pays ? Critiquer la politique extérieure de la France en pays étranger devrait disqualifier son auteur : une honte. Qu'il aille en effet contempler son oeuvre en syrie avec son copain bhl : ils devraient accueillir chez lui les réfugies qui fuient désormais ce pays

  • M3121282 le lundi 8 juin 2015 à 19:08

    ne peut il pas aller séjourner en Libye pour apprécier ce qu'il a fait et se taire.