Sarkozy compte sur les électeurs de Bayrou

le
0
Le président-candidat estime, sans y croire, que le chef du MoDem aurait tout à gagner à le rejoindre

La lettre encore toute chaude a été déposée vendredi en fin d'après-midi au siège du MoDem, rue de l'Université, dans le VIIe arrondissement de Paris. Elle a été consciencieusement calibrée par Emmanuelle Mignon, l'une des fidèles du président sortant, pour souligner tous les points de convergence programmatiques, règle d'or en tête. «Il va faire comme Nicolas Hulot en 2007, et je répondrai bien volontiers à toutes les questions qu'il me pose», avait commenté lundi 23 avril dernier Nicolas Sarkozy devant son comité de campagne. En 2007, le bon élève Sarkozy avait été certifié écolocompatible par Nicolas Hulot.

En 2012, il n'est pas sûr que François Bayrou choisisse de décréter Sarkozy «centrocompatible». Il ne l'avait d'ailleurs pas fait en 2007, laissant libre cours à sa tentation de l'alliance à gauche avec Ségolène Royal, sans oser néanmoins franchir le Rubicon. Nicolas Sarkozy ne s'attend pas à un miracle du côté de Bayrou. Les deux état

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant