Sarkozy applaudi par ses ministres

le
0
Jeudi, l'émotion s'est invitée au dernier Conseil avant le second tour.

Jeudi, le Conseil des ministres n'a pas duré longtemps, une grosse demi-heure tout au plus. Au menu: la politique en faveur du handicap, la situation au Mali, les Jeux olympiques de Londres. Particulièrement friand de questions de sport, le président de la République a creusé ce dernier sujet, demandant au ministre des Sports, David Douillet, «à quel sportif pourrait être confiée la flamme olympique».

Il a écouté la communication de Frédéric Mitterrand, consacrée à la Maison de l'histoire de France. Une «belle» communication, selon un participant. Jeudi, à l'Élysée, le Conseil des ministres a été «studieux», affirme la porte-parole du gouvernement, Valérie Pécresse.

Studieux oui. Mais pas vraiment ordinaire. Aurait-il pu en être autrement à trois jours du second tour de la présidentielle et au lendemain du débat marathon qui a opposé Nicolas Sarkozy et François Hollande? «C'était assez particulier. Pour le débat, on sait qu'il y a eu match nul», conf

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant